La métropole de Bordeaux s’est enfin doté d’une salle de spectacles digne de ce nom avec l’Arkéa Arena. Avant, c’était la patinoire de Bordeaux qui faisait office de salle avec une acoustique pourrie, une ventilation à revoir et des infrastructures peu ou pas adaptées. J’en garde quand même d’excellents souvenirs mais voir un concert à l’Arkéa Arena, c’est quand même autre chose qu’à la patinoire ! Il y a quelques semaines, j’ai eu l’opportunité de visiter l’Arkea Arena, de la scène aux loges, en passant par la cour technique. Je vous emmène découvrir l’envers du décor de cette imposante salle de spectacles.

L’Arkea Arena, ouvert il y a un an et demi, a déjà vu défiler de nombreux artistes de renommée internationale. Parmi les chanteurs, on peut citer Elton John, Maria Carey, Ed Sheeran, Shakira, Lenny Kravitz, Imagine Dragons, Depeche Mode, mais aussi des artistes français comme -M- Matthieu Chedid, Patrick Bruel, Indochine… A partir de septembre, ce sont Sting, Mika, Lara Fabian, Alain Souchon, Michel Jonasz ou encore Pascal Obispo qui découvriront cette nouvelle salle.

Mais l’Arkéa Arena ne propose pas que des concerts, il y a aussi de très nombreux shows en tout genre : opéra, humour, danse, spectacles sportif et équestre, trial de motos, hypnose, comédie musicale, ciné-concert, spectacles pour enfants, cirque et bientôt une première : un spectacle sur glace ! De quoi tester les compétences et capacités techniques de l’Arkéa Arena. En plus des concerts et spectacles, l’Arkea Arena loue ses salons et salles, principalement aux entreprises, dans le cadre de séminaires par exemple.

Le salon VIP pour les événements d’entreprises

La construction de l’Arkéa Arena

Les travaux

En 2013, Bordeaux Métropole lance un appel d’offres pour créer une salle de spectacles de 10 000 places. C’est le groupe Lagardère qui le remporte et en assure l’exploitation. Le permis de construire est obtenu en 2015 et la première pierre est posée en avril 2016 sur la commune de Floirac, dans l’agglomération bordelaise. Un an plus tard, le gros oeuvre s’achève et la salle ouvre ses portes pour son premier concert fin janvier 2018, avec le groupe Depeche Mode. Les billets s’arrachent comme des petits pains et se vendent en quelques heures.

Finalement la capacité d’accueil de la salle est de 11 300 spectateurs, c’est déjà énorme mais au regard du développement de la métropole bordelaise, une salle encore plus grande aurait pu être créée.

Le nom de la salle est obtenu par le groupe Crédit Mutuel Arkéa dans le cadre d’un contrat de naming signé pour une durée de 10 ans.

L’acoustique

L’Arkea Arena offre une qualité de son excellente. L’acoustique de la salle a été dessinée par un girondin. En tout, ce sont 1 022 modules de formes géométriques qui ont été disposés sur les murs et le plafond. Ces modules absorbent ou diffusent le son d’une manière parfaite.

Certains artistes, enchantés par l’Arkea Arena et sa qualité acoustique ont programmé jusque 3 dates. C’est le cas par exemple de -M-Matthieu Chedid et de Patrick Bruel qui ont adoré cette nouvelle infrastructure qui faisait grandement défaut à Bordeaux et à son agglomération. Après 2 soirs de concert, ils ont décidé de donner une nouvelle représentation fin 2019.

Concert de -M- Matthieu Chedid en avril dernier

Le design

L’Arkéa Arena représente un galet ou plutôt une coque, faite de béton blanc, dessinée par l’architecte Rudy Ricciotti. C’est la cimenterie Lafargue basée à Villenave d’Ornon à côté de Bordeaux qui en est la conceptrice. Les restes de ciment ont été utilisés pour construire le skate park de l’écosystème Darwin.

La construction de l’Arkea Arena a coûté 58 millions d’euros

Le bâtiment vu de l’extérieur présente de curieuses portes en hauteur. Il s’agit tout simplement d’accès de secours pour les pompiers.

Quant aux petites fenêtres de la coque, elles s’illuminent les soirs de spectacles, grâce à des leds. Et à y regarder de près, on réalise que ces fenêtres ressemblent à un égaliseur numérique géant.

Issue de secours et fenêtres du bâtiment

Quelques chiffres vertigineux

  • Le coût de la construction est de 58 millions d’euros.
  • L’arena mesure 27 m de haut.
  • Le poids du bâtiment est de 35 000 tonnes.
  • Il est soutenu par deux poutres maîtresses de 55 et 85 m.
  • Le bâtiment fait 10 500 m2, soit l’équivalent de 25 terrains de basket !
  • Elle s’étend sur un terrain de 21 500 m2.
  • A l’intérieur de la salle, les rails du plafond peuvent supporter jusqu’à 60 tonnes de matériel (éclairage, décor… etc) à 17 m de hauteur.
  • L’Arkéa Arena emploie 13 collaborateurs permanents à l’année et jusqu’à 350 personnes les soirs de shows pour occuper les différents postes indispensables au bon déroulement des soirées : sécurité, accueil (3 placeurs par porte), nettoyage, restauration, service… etc.
  • La capacité de la salle est de maximum 5 500 places dans la fosse et 5 800 places assises dans les gradins. L’Arkéa Arena se classe 17ème au niveau national.
  • L’évacuation de la salle se fait en 8 minutes chrono.
  • Depuis son ouverture, ce sont plus de 100 évènements (publics ou privés) qui ont été organisés à l’Arkea Arena.
  • La salle en forme d’amphithéâtre propose 20 configurations possibles.
  • Au total, plus de 400 000 spectateurs ont été accueillis jusqu’à aujourd’hui.

Bon à savoir les soirs de spectacles

Comment venir à l’Arkea Arena

Il existe peu de places pour se stationner à proximité. C’est un peu le point noir de cette salle. Il y a bien un parking couvert de 960 places à proximité avec lequel la salle a signé un partenariat, mais le nombre de places et de toute évidence insuffisant. Si vous êtes Bordelais, venez à vélo ou en moto. Un parking vélos de 1 000 places est disponible.

L’arrêt de la navette devant l’Arkéa Arena

Sinon, le plus simple est de venir avec la navette. Et pour l’avoir personnellement testée, c’est plutôt rapide et efficace. Vous pouvez l’emprunter place Stalingrad (de l’autre côté du Pont de Pierre). Si vous venez d’un peu plus loin, laissez votre voiture dans un parc relais et prenez le tram A qui vous déposera à côté de la navette place Stalingrad. Le ticket de tram inclut l’accès à la navette.

En arrivant à l’Arkea Arena

La billetterie sur place ouvre les soirs de spectacles pour vendre des billets (sous réserve qu’il reste des places disponibles à la vente bien sûr) ou pour retirer les invitations si vous êtes dans cette situation.

Il existe trois entrées dans la salle. La première, la principale, est tout public. La seconde est réservée au VIP et la troisième est une entrée spéciale pour les personnes à mobilité réduite qui peut aussi être utilisée par les femmes enceintes ou les personnes malades/blessées.

A moins d’arriver très en avance, il faut toujours s’armer de patience pour accéder à la salle

En général, tous les spectacles commencent à l’heure. C’est pour cette raison qu’il est préférable d’arriver à l’avance, le temps de faire la queue, de passer les contrôles de sécurité (palpation corporelle et fouille des sacs), le contrôle des billets et de rejoindre votre place. S’il y a encore beaucoup de monde à l’extérieur, le show peut être décalé de quelques minutes, le temps que tous les spectateurs prennent place. Les placeurs, situés à chaque porte, vous accompagnent jusqu’à votre place dans les gradins.

Selon la configuration de la salle, jusqu’à 5 800 personnes peuvent être assises dans les gradins

Notez bien que si vous avez acheté une place dans les gradins et que vous souhaitez finalement aller dans la fosse, il se peut que cela ne soit pas possible. En effet, la capacité d’accueil dans la fosse est de 5 500 personnes et pas une de plus !

Bar et restauration sur place

Situé à l’extérieur de la salle, la brasserie Le Tourne Disque est ouverte pour le déjeuner du mardi au vendredi et le dîner les soirs de spectacles. Il est également possible de commander à emporter les soirs de shows. Mais vous ne pourrez pas passer directement du restaurant à la salle de spectacles, il vous faudra ressortir pour passer les contrôles.

L’Arkéa Arena compte 8 bars

En complément, une fois dans la salle, il existe plusieurs bars qui proposent une restauration légère. Les quatre bars du rez-de-chaussée sont souvent saturés. Préférez les deux bars à l’étage (ouverts uniquement les soirs avec un public de plus de 3 000 personnes). Ils offrent un cadre plus agréable et un comptoir avec quelques produits locaux du terroir à déguster. En cas d’affluence très importante, l’Arkea Arena dispose de deux bars supplémentaires au 2nd étage. Parfois, les bars restent ouverts après les spectacles pour prolonger la soirée en toute convivialité.

Le bar « Côté Jardin » permet d’assister au coucher de soleil !

Si vous préférez apporter votre pique-nique, pas de problème. Les bouteilles d’eau de 50 cl sont autorisées (seul le bouchon vous sera retiré pour que la bouteille ne serve pas de projectile). La nourriture devra être contenue dans un sac en plastique. Si vous devez venir avec un sac plus important, type sac à dos, celui-ci devra faire moins de 15 litres.

Visite de l’Arkéa Arena

L’Arkea Arena propose uniquement la location de la salle aux artistes. Ce sont ensuite eux qui viennent avec leur propre matériel. C’est la production de chaque artiste qui détermine le nombre de places à la vente (et donc la configuration de la salle) ainsi que le prix du spectacle. La salle avec ses tribunes télescopiques, permet d’accueillir de 2 500 à 11 300 spectateurs selon la configuration choisie par la production.

Avec sa configuration en amphithéâtre, on voit bien la scène quel que soit l’emplacement

De la salle de spectacles à la cour logistique

L’Arkea Arena permet aux camions des techniciens de rentrer directement dans la salle de spectacles pour décharger le matériel. Il est arrivé que 9 poids lourds stationnent en même temps dans la salle ! Ils peuvent ensuite rester garés dans la cour logistique, un immense hangar couvert, sécurisé et à l’abri des regards.

Si la cour affiche complet, un autre parking extérieur sécurisé est également à disposition

C’est ici qu’ont aussi déjà été « entreposés » des animaux, des motos et mêmes des artistes, notamment lors de la tournée des Enfoirés ! Cette cour logistique comprend aussi un réfectoire et une cuisine à disposition pour les équipes et artistes qui restent plusieurs jours en représentation.

Des loges à la scène

Pendant que les techniciens travaillent au montage de la scène, les artistes et les équipes de production disposent de loges pour se reposer et se préparer. Lumineuses, avec une déco plutôt colorée, elles contrastent avec le cadre sombre et bétonné de la salle de spectacles. On y trouve un baby-foot, une table de ping-pong, des canapés… Un mur de selfies des artistes et leurs équipes qui sont passés par là complète la décoration.

La loge des artistes

Les loges privées pour les membres de la production font 13 m2. Celle pour les artistes offre un espace de 40 m2 avec une terrasse privative. Cela ressemble à un appartement avec un salon, un espace maquillage et une salle d’eau. Cette loge dispose d’un mobilier simple et c’est la production qui se charge de la décorer et de la personnaliser en fonction des besoins et demandes de l’artiste.

Une porte que l’on aimerait pousser pour découvrir les costumes

En quittant les lieux, on emprunte le chemin que parcourent les artistes de leur loge jusqu’à la scène les soirs de spectacles. On passe par une cage d’escaliers customisée par les artistes et leurs équipes où dessins, tags, petits mots de remerciements, dédicaces et signatures s’entremêlent.

Petit échantillon d’un mur où artistes et techniciens se sont lâchés !

Le chemin se poursuit jusqu’à l’entrée sur la scène où l’on imagine les spots et les milliers de regards braqués sur nous. Que le spectacle commence !

Si vous souhaitez vous-même vivre cette expérience et visiter l’Arkéa Arena, réservez votre place ici.

D’autres visites à Bordeaux et ses environs ? Lisez aussi :

Et pour tout savoir sur la capitale girondine, parcourez nos autres articles :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.