« Je me coucherai moins bête ce soir ». Combien de fois vous êtes-vous dit cela ? Avec le confinement, c’est l’occasion de se coucher moins bête tous les soirs ! Et de découvrir des dizaines de musées et de sites culturels et touristiques, sans voyager, à votre rythme, à toute heure et de manière totalement gratuite. Alors, restons confinés, mais essayons de ne pas devenir des cons finis, pour sortir grandis de ce confinement. Pour cela, voici une sélection de visites virtuelles de musées et sites culturels que j’ai testées. Sachez que si vous visitez virtuellement les 22 sites de cet article, vous économiserez plus de 370 euros !

Voilà trois semaines que nous restons confinés chez nous, afin de lutter contre la propagation du Covid-19. Certains Français continuent à aller au travail pendant que d’autres s’essayent au télétravail. Mais pour ceux qui doivent garder leurs enfants à domicile et ne savent pas quoi leur proposer (ou pour ceux qui s’ennuient… Si, si, il y en a !), voici de quoi vous cultiver un peu. Et ce, gratuitement et sans bouger de votre canapé. What else ? comme dirait Georges ! Et puis, avec le début des vacances de Pâques, vous aurez peut-être plus de temps disponible pour vous cultiver grâce à ces visites virtuelles.

Arpentez les musées sans bouger de chez vous

Le Louvre

Le Louvre, le plus international des musées parisiens et le plus visité au monde, a été l’un des premiers à offrir des visites virtuelles pour divertir les Français confinés à la maison. Vous pourrez découvrir trois espaces à l’intérieur du musée : antiquités égyptiennes, le Louvre médiéval et les arts décoratifs dans la galerie d’Apollon.

Mais également des œuvres passées à la loupe, dont la célèbre Joconde. #LouvreChezVous met à disposition des internautes un ensemble de contenus multimédia à propos de Mona Lisa.

Mais ce n’est pas tout, avec l’exposition « figure d’artiste », vous pourrez aussi admirer différents autoportraits d’artistes de renom.

Et pour expliquer l’art à nos bambins, le Louvre s’est associé à d’autres musées pour proposer de chouettes dessins animés : « Une Minute au Musée ».

Le musée du Louvre et ma main tenant 2 billets. Aujourd'hui, Le Louvre ne propose que des visites virtuelles.

Souvenir de ma dernière visite du Louvre en 2014…

Le MET

Lors d’un séjour à New York, le Metropolitan Museum of Art, « MET » pour les intimes, est un incontournable. En période de confinement, ce temple de l’art a même créé un hashtag dédié : #METAnywhere.

Si vous comprenez suffisamment bien l’anglais, le MET met à disposition 6 courtes vidéos pour vous balader dans le musée. Mais, ce qui est encore plus intéressant, ce sont les mini séries en ligne « The Artist Project ». Des artistes contemporains internationaux commentent des œuvres exposées au MET.

Les amateurs de mode ne seront pas en reste avec des vidéos dédiées spécialement à cet univers. Quant aux enfants (7-12 ans), le MET met à leur disposition une immense carte interactive. Je l’ai trouvée assez sympa et intuitive avec une machine à remonter le temps pour effectuer sa recherche.

capture d'écran du MET présentant le jeu interactif pour les enfants qui visitent le musée virtuellement

Capture d’écran de la carte interactive du MET

Le musée Grévin

Si vous ne pourrez évidemment pas vous prendre en photo avec votre star préférée, vous pourrez tout de même pénétrer dans plusieurs salles du musée de cire.

En passant votre souris sur les statues, le nom de la personnalité représentée s’affichera. Cette visite peut constituer un jeu interactif assez fun pour occuper les enfants à la maison.

Le musée Van Gogh

C’est l’un des musées que j’avais préféré lors de ma visite d’Amsterdam. Alors si vous aimez Van Gogh, allez faire un tour sur Google Art & Culture (en anglais). Vous pourrez vous balader dans le musée et observer une quantité impressionnante de ses œuvres, classées par style. Chacune comporte une explication détaillée qui vous embarque dans l’univers de l’artiste hollandais.

Et en complément, le musée met à disposition des mini histoires (en anglais). Parmi ces petits focus, citons la gestion de sa maladie, ses inspirations et l’amour pour son frère Theo.

9 toiles de Van Gogh à découvrir en visites virtuelles sur Internet

Quelques-unes des œuvres de Van Gogh observées lors de ma visite du musée à Amsterdam

Le British Museum

Découvrez les collections du plus célèbre musée de Londres en quelques clics. Les 7 millions d’objets exposés ne sont bien entendu pas tous visibles en ligne, mais la plateforme (en anglais) du British Museum permet d’en découvrir une bonne partie. Ils sont classés par continent, par thématique et par date.

De mon point de vue, le site est un peu long à charger et l’ergonomie n’est pas optimale, mais une fois le coup de main pris, on navigue facilement.

Le Tate Britain

Restons à Londres, avec le Tate Britain, qui, comme le musée Van Gogh à Amsterdam, se visite via Google Art & Culture (en anglais). J’ai aimé les petites séries « Re.Create » où chefs culinaires, designers et artistes s’inspirent d’œuvres du musée pour concevoir leurs propres créations.

Le Guggenheim

Allant souvent dans le Pays Basque, j’ai eu la chance de voir plusieurs expositions au musée Guggenheim de Bilbao, qui en lui-même est magnifique. D’ailleurs, peut-être que je ferai un petit article ici prochainement.

Pendant le confinement, le Guggenheim met à votre disposition chaque semaine des vidéos mettant en scène les coulisses du musée. Il y a même un chapitre dédié aux enfants. Le site est en français, mais les vidéos sont en espagnol ou en anglais.

le bâtiment du musée Guggenheim et la statue chien en fleurs à Bilbao

Les extérieurs du Guggenheim un jour d’été

Le Rijksmuseum

Encore une fois, merci Google Art & Culture pour cette visite (en anglais) du plus fameux musée hollandais, dont je vous avais également parlé dans mon article sur Amsterdam.

Lors de votre tour virtuel, vous pourrez vous balader dans plusieurs parties du Rijksmuseum et découvrir 11 histoires liées à de célèbres œuvres, avec un zoom sur des détails. Super intéressant !

L'intérieur du Rijksmuseum fait partie des visites virtuelles disponibles sur Internet

Les galeries aérées et spacieuses du Rijksmuseum

Découvrez les sites archéologiques en visites virtuelles

Pompéi et Herculanum

Pompéi est le troisième site le plus visité en Italie et j’en garde des souvenirs de jeunesse impérissables. Par contre, je n’ai jamais visité Herculanum.

Pendant le confinement, les sites archéologiques de visites virtuelles d’une partie des sites ou des focus sur des œuvres. Dommage que cela ne soit disponible qu’en italien.

Vous pouvez aussi vous balader virtuellement grâce à Google Maps dans les ruines de Pompéi.

Le site d'Herculanum se visite virtuellement

Herculanum ©Graham Hobster/Pixabay

Les grottes de Lascaux

Revenons en France, avec les célèbres grottes de Lascaux que j’avais visitées étant petite.

La découverte virtuelle est assez bien faite et j’ai eu vraiment l’impression de me balader dans les tunnels en levant la tête pour observer les peintures rupestres. Certains éléments sont mis en lumière avec une explication lorsque l’on clique sur l’encart.

La grotte Chauvet-Pont d’Arc

Moins célèbre que les précédentes, la grotte Chauvet-Pont d’Arc, située en Ardèche, se visite également virtuellement. Avec au choix, une visite libre ou une visite commentée.

Dans la vraie vie, la grotte originale découverte fin 1994, n’est pas ouverte au public. C’est une réplique qui se visite, comme Lascaux. En revanche, la visite virtuelle a été réalisée à partir de la grotte authentique.

Cette visite est complétée par une vidéo qui raconte l’histoire de la découverte. Je me suis sentie oppressée rien qu’en regardant les spéléologues ramper dans les galeries à peine plus larges que les épaules d’un homme, mais c’est très intéressant.

Explorez les monuments historiques depuis votre fauteuil préféré

Le Château de Versailles

Grâce à la réalité virtuelle, découvrez l’un des monuments les plus visités du monde. Depuis les jardins, aux appartements du roi, en passant par la célèbre galerie des glaces, vous pourrez même observer des œuvres de très près. Prenez-vous pour Louis XVI et arpentez le château sans aucun touristes !

Google Arts & Culture met aussi à votre disposition 16 courtes histoires, élaborées principalement à partir de peintures pour mieux connaître et comprendre Versailles. Les sciences, la mode, à table avec le roi sont autant de thèmes que vous pourrez découvrir. J’ai trouvé ces histoires super enrichissantes.

La Tour Eiffel

Qui n’a jamais rêvé de visiter la Tour Eiffel sans faire la queue pendant des heures ? Depuis chez vous, c’est possible ! Rendez-vous sur le site de la Dame de Fer pour explorer toutes les possibilités.

En attendant, je partage avec vous cette jolie vidéo. Si vous pouvez la visionner sur votre téléviseur en y reliant votre tablette ou votre ordinateur, l’effet est encore plus réussi !

La Statue de la Liberté

L’un des monuments emblématiques des Etats-Unis se visite aussi virtuellement (en anglais). Un diaporama permet de comprendre ce qu’elle représente, sa construction, la voir de l’intérieur, etc.

Cette présentation en ligne est très simple d’utilisation. Outre le fait qu’elle symbolise l’amitié franco-américaine, on y apprend par exemple qu’elle est faite en cuivre, que Gustave Eiffel a travaillé à sa construction, qu’elle a servi de phare aux navires et que ses pieds écrasent des chaînes brisées, mais que ce détail n’est visible que d’en haut.

Le Château de Pierrefonds

Un voyage dans le temps, au pays des chevaliers vous attend. La visite en ligne du splendide château de Pierrefonds, construit en 1392, peut s’effectuer avec des enfants. Elle est pédagogique, mais aussi ludique avec 8 preux à trouver sur le parcours, dont la découverte donne accès à d’autres espaces.

Le site offre aussi, en téléchargement gratuit, un livret d’une douzaine de pages pour les enfants. Tours, chemins de ronde, courtines et mâchicoulis n’auront plus de secret pour vous.

Le Taj Mahal

Le célèbre mausolée indien de marbre blanc s’explore aussi depuis votre canapé. Plusieurs sites proposent des visites virtuelles. Une première plateforme (en anglais) offre au visiteur une carte avec des points d’intérêt à cliquer. J’ai un peu cherché pour trouver le son (c’est le petit bonhomme jaune en bas à gauche, sur lequel il faut cliquer pour obtenir des explications).

Ce second site de voyage offre de jolies vues du Taj Mahal.

Enfin, Google Maps permet également de se balader au Taj Mahal. Allez, avouez que si vous n’aviez pas été confinés à la maison, vous n’auriez jamais pris le temps de découvrir ce monument virtuellement.

Le Taj Mahal en Inde, dont plusieurs sites offrent des visites virtuelles

Souvenir de mon voyage en Inde dont je vous parlerai bientôt sur le blog

L’hôtel du ministère des Affaires Etrangères

Visite plus insolite que les précédentes, l’hôtel du ministère des Affaires Etrangères s’offre aux internautes. Cet hôtel, appelé communément le Quai d’Orsay, où il a été bâti, accueille le ministère des Affaires Etrangères depuis 1855.

Si vous n’avez pas eu la chance de le visiter pendant les Journées du Patrimoine, la visite en ligne de ses jardins dessinés par Lacornée, mais aussi de ses salles opulentes, vous emmènera dans la France du Second Empire. Chaque espace s’accompagne d’un texte explicatif détaillé.

L’Opéra Garnier

Google Art & Culture permet de visiter l’Opéra National de Paris, fondé par Louis XIV. Cette fois, les explications sont en français.

Même si je trouve que cette visite donne peu d’informations et d’explications, elle permet de jeter un coup d’œil à la salle de spectacle, mais aussi d’observer Paris depuis les toits de l’opéra ou encore de découvrir son lac sous-terrain.

Visitez des expositions en restant confinés

Edward Hopper

Une femme esseulée regardant par son bow-window, un paysan fatigué adossé à sa maison, un homme d’affaires scrutant l’horizon par sa fenêtre, un couple sur leur balcon, une femme assise seule sur son lit, un homme solitaire à la station-service… Les toiles d’Edward Hopper pourraient à elles seules illustrer le confinement !

L’exposition dédiée à cet artiste américain avait débuté fin janvier à la Fondation Beyeler en Suisse. Fermée prématurément, la fondation donne toutefois accès à une vidéo (en allemand, sous-titrée en anglais) et à quelques œuvres que vous retrouverez également sur Google Art & Culture.

"Cape Cod Morning", toile d'Edward Hopper, à découvrir à la Fondation Beyeler en visite virtuelle

« Cape Cod Morning », peinture à l’huile d’Edward Hopper ©Smithsoniam American of Art Museum / Propriété des héritiers de Josephine Hopper

Léonard de Vinci

L’exhibition du Louvre sur Léonard de Vinci s’est achevée juste avant que nous soyons confinés. Si vous avez loupé cette grande exposition dédiée au génie de la Renaissance, le site Beaux Arts propose une rétrospective très complète, aussi bien interactive que variée, grâce à un éventail multimédia.

J’ai trouvé surtout qu’elle était extrêmement facile à parcourir, juste en faisant défiler son écran vers le bas. Les informations que j’y ai trouvées ont complété l’exposition du maître, que j’avais vue en décembre dernier à Bordeaux.

Manuscrits de Léonard de Vinci vus lors d'une exposition à Bordeaux

Manuscrits de Léonard de Vinci, vus lors de l’exposition à Bordeaux

Pompéi

Cette exposition au Grand Palais devait normalement être inaugurée le 25 mars, mais coronavirus oblige, les organisateurs ont dû la repenser.

L’exposition a été renommée Pompéi Chez Vous et permet à l’internaute de visionner des vidéos, de regarder des dessins, de jouer, d’écouter les commentaires de l’audio guide. Elle permet même de faire apparaître la statue en marbre de Livie chez vous, grâce à la réalité augmentée sur votre smartphone.

Et tant que vous y êtes, visitez également virtuellement le Grand Palais.

Frida Kahlo

Je suis fan de cette artiste mexicaine. Et j’ai déjà vu plusieurs expositions de ses œuvres, notamment à Biarritz, à Paris ou encore à Rome. Alors je suis évidemment allée faire un tour sur Google Art & Culture pour voir ce qui était disponible à propos de Frida Kahlo.

Et là, belle surprise, car l’expo proposée est super complète. On y trouve les toiles de Frida bien sûr, mais aussi son histoire, les couleurs qu’elle utilise, ses tenues vestimentaires, ses mots, l’intérieur de sa maison, etc. Alors si vous aimez cette artiste iconique, vous allez adorer cette exposition en ligne.

Bien d’autres artistes et sites sont disponibles en visites virtuelles sur la plateforme Google. Donc n’hésitez pas à aller vous-y balader.

livres, cartes postales et sac représentant Frida Kahlo, pour laquelle Google Art & Culture propose plusieurs visites virtuelles

Quelques souvenirs rapportés des expositions de Frida Kahlo


Dites-nous en commentaire quelles visites virtuelles vous avez préférées ou quelles sont celles que vous nous conseillez.

D’autres visites virtuelles pour s’évader pendant le confinement ?

Pour continuer à vous cultiver à la maison, pensez également à lire les autres articles de notre rubrique Café Culture. N’oubliez pas non plus les nombreux concerts, ballets et spectacles gratuits disponibles en ligne.

Et puis, si vous disposez d’encore plus de temps et que vous souhaitez vous évader, partez en voyage virtuel en France ou dans le reste du monde avec nous !

Pour terminer cet article sur des idées de visites virtuelles, nous espérons de tout cœur que vous et vos proches vous portez bien. Prenez soin de vous et restez confinés au maximum à la maison.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.