Il est fort probable que certains d’entre vous n’aient jamais entendu parler de Penang, cette île située au Nord-Ouest de la Malaisie. Et pourtant, je peux vous assurer qu’elle vaut le détour et que ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme « la perle de l’orient ». 

Georgetown

Notre voyage commence par Georgetown, ville principale de l’Ile et surtout classée au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2008. Une ville qui se découvre facilement  à pied malgré la chaleur parfois écrasante.

Maison bleue

La célèbre Maison bleue

Cheong Fatt Tze Mansion

Cette maison bleue qui a servi au tournage du film Indochine avec Catherine Deneuve est aujourd’hui un lieu incontournable à visiter si vous passez par Penang. Construite dans les années  1880, elle fut pendant un temps laissée à l’abandon avant d’être entièrement restaurée. La visite guidée obligatoire dure 45 minutes et a lieu uniquement à certaines heures de la journée. Peut-être aurez-vous la chance d’être dans un petit groupe pour apprécier l’atmosphère hors du temps de cette maison.

Maison bleue

Le charme de la maison bleue

Pinang Peranakan Mansion

Moins connue que la célèbre maison bleue, la maison verte est pourtant celle que j’ai préférée des deux. Je vous dis tout de suite pourquoi :

  • On peut la visiter librement sans être obligé de suivre un groupe de 40 personnes avec un timing millimétré. L’idéal si vous aimez prendre votre temps et faire des photos  sans un amas de touristes en short et tongs.
  • La seconde raison est qu’il y a beaucoup plus de pièces à visiter et qu’elle fait plus authentique. On a presque l’impression que l’on y vit encore même si elle a un petit côté « musée ».
  • Cette maison regorge d’objets insolites comme des bancs pour fumer l’opium, des boites magnifiques, des vêtements anciens ou encore des bouteilles de cognac bien de chez nous.
Pinang Peranakan Mansion

Une maison qui vous fait voyager dans le temps

Mosquée Jalan Masjid Kapitan Keling

Savez-vous qu’une grande partie des malaisiens sont musulmans ? Il est d’ailleurs possible de visiter certaines mosquées comme la mosquée Jalan Masjid Kapitan Keling. Une visite intéressante qui permet de découvrir cette religion que l’on appréhende parfois par méconnaissance. Un guide vous fera découvrir les différents rituels pour les cérémonies et vous pourrez accéder à la salle de prière. On vous demandera juste d’avoir une tenue correcte ou de vous couvrir la tête et le corps avec une djellaba que l’on vous prêtera. N’hésitez pas à poser des questions, les guides sont là pour ça.

Mosquée Jalan Masjid Kapitan Keling

Pourquoi pas visiter une mosquée ?

Street art

Penang c’est un peu l’Angoulême de l’Asie. A chaque coin de rue un mur peint ou une œuvre en fer forgé, parfois  humoristique. N’hésitez pas à demander le plan spécial « Street art » pour ne manquer aucun de ces chef d’œuvres (il y en a environ 70 à travers la ville).

Street art Penang

Levez les yeux, le street art est partout !

A ne pas manquer également à Georgetown

 Fort cornwalls, Queen victoria memorial clock tower, St George’s church, le cimetière protestant, les petits temples comme Teochew Temple ou Khoo kongsi, Campbell street et son ambiance coloniale… Prenez aussi le temps de déambuler dans little india ou à travers les anciennes shop houses chinoises.

Je vous l’ai dit il y a plein de choses à voir dans cette ville aux influences culturelles variées !

Quartier Colonial Penang

Les rues coloniales de Georgetown

Aux alentours de Georgetown

Temple de Kek Lok Si

Avant toute chose, je dois vous avertir que pour monter jusqu’au temple vous devez passer par un long chemin couvert avec plein de vendeurs de babioles et un certain nombre de mendiants…

Mais une fois en haut ce temple, l’un des plus grands de Malaisie, vaut vraiment  le détour. Boudhas, lanternes, bonzes, offrandes… vous en prendrez plein les yeux.

Temple Kek Lok Si

Un temple très coloré !

Peut-être ferez-vous comme moi en mettant des petits rubans porte bonheur bénis par un moine (pour l’instant ça marche pas mal pour moi, il suffit d’y croire ;-).

Battu Ferringhi night market

Batu Ferringhi est un lieu très prisé des touristes qui recherchent la plage et les activités nautiques. Mais c’est aussi là que chaque soir à partir de 19h jusque tard, se déroule un grand night market animé. On y trouve un peu de tout. Du « made in china » mais aussi des objets en laque, des bijoux, des souvenirs… Le lieu idéal pour trouver un petit cadeau à ramener en France.

Où dormir ?

Mon adresse coup de cœur : Noordin Mews

Pour avoir voyagé dans un certain nombre d’endroits et testé pas mal d’hébergements en tout genre, je peux vous assurer que cette adresse fait partie de mon top 10. Au-delà du confort et de l’accueil chaleureux, ce lieu a tout simplement une âme exceptionnelle.

Dès que l’on franchit la porte de cette ancienne « shop house »,  on a l’impression que le temps s’est arrêté et de plonger dans l’Indochine des années 50.

Meubles anciens, affiches d’époque, chambre épurée et décorée avec du mobilier rétro… « 5 O’clock tea » servi au bord de la piscine, personnel ayant toujours un petit mot gentil, simplicité, bref on a juste envie d’une seule chose : rester buller dans cet havre de paix.

Noordin Mews

Moment de détente hors du temps

Cette adresse étant très bien classée sur tripadvisor (oui j’avoue tripadvisor m’aide beaucoup à trouver des bons plans) c’est souvent complet… donc si jamais lors de votre passage à Penang les 14 chambres de cet hôtel de charme sont prises, sachez qu’il existe d’autres hébergements de ce type à Penang qui vous feront voyager dans le temps (Clove Hall, Campbell House – le restaurant est très bon pour l’avoir testé -, 23 Love Lane…)

Petite info, il y a un mall très moderne à 5 min à pied de l’hôtel. Bien pratique pour faire quelques courses, boire un truc au Starbucks ou tester le MacDo local pour les accros.

Si malgré tout vous êtes plus hôtel récent avec vue sur la mer, je vous conseille  le Four points by Sheraton. Chambres neuves et confortables, petit déjeuner copieux, vue sur la mer, bar à cocktails, belle piscine… Seul bémol, il est un peu excentré de tout mais on peut facilement rejoindre Batu Ferringhi en bus.

Plage Penang

La plage de l’hôtel, sympa non ?

Comment se rendre à Penang ?

De Kuala Lumpur ou des Cameron Highlands vous pouvez prendre un bus pour Penang. Celui-ci s’arrêtera à l’embarcadère où vous prendrez un ferry. Pour la petite info le ferry existe depuis 1920 ce qui en fait l’un des plus anciens en service de Malaisie. Après vous pouvez prendre un taxi jusqu’à votre hôtel, ce n’est pas très cher. Vous pouvez également prendre le pont mais c’est moins authentique…

Ferry Penang

C’est quand même plus sympa que de prendre le pont, non ?

Petits conseils de voyageur :

Faites attention où vous mettez les pieds. Il n’y pas toujours de trottoirs et des trous un peu partout, des marches pas toutes à la même hauteur, des rats qui traversent le soir… bref on regarde devant soi.

Pensez à prendre de l’anti moustiques, ils sont redoutables surtout le soir.

Plus d’informations sur le site l’office de tourisme de Malaisie

Vous souhaitez en savoir plus sur la Malaisie ? Découvrez aussi :

Enregistrer

Enregistrer

  1. Avatar
    unbilletenpoche says:

    Super, on a vraiment hâte d’y être. A votre avis, combien de temps faut il séjourner à Penang ? On a prévu un mois pour faire Bornéo et la Malaisie continentale.

    • Sophie

      Bonjour, pour Penang il faut une bonne journée pour visiter le centre historique avec les différentes maisons et si vous souhaitez aller au night market et au temple Kek Lok Si, il faut une autre journée. Je conseille un minimum de 2 jours/ 3 nuits. Vous pouvez aussi rester plus longtemps si vous voulez aller à la plage. Nous avions poursuivi notre itinéraire avec l’île de Langkawi. N’hésitez pas à nous envoyer un message si vous avez d’autres questions sur la Malaisie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.