Lorsque nous avions organisé notre itinéraire en Croatie, nous avions décidé de ne passer qu’une seule journée à Dubrovnik.  Cette ville nous évoquait le tourisme de masse, la foule, les gens branchés qui vont dans une destination à la mode… Bref, tout ce que l’on voulait éviter.

Et bien nous avions tort ! Cette ville classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1979 vaut vraiment le détour et nous serions bien restés plus longtemps dans celle que l’on appelle la perle de l’adriatique.

Dubrovnik

Envie d’en savoir plus sur Dubrovnik ?

Certes il y a des touristes, surtout le matin avec les croisiéristes qui font escale avant de repartir sur leurs paquebots. Mais à partir de 14h la ville retrouve son calme et son charme.

Cette ville chargée d’histoire, dispose d’un patrimoine exceptionnel. Grande diplomate, elle n’avait jamais été attaquée jusqu’en 1991. Entre 1991 et 1992, plus de 2000 obus s’abattirent sur la ville. Aujourd’hui on en oublierait presque cet épisode dramatique, les habitants ayant fait le choix de tout reconstruire non pas pour oublier mais pour aller de l’avant.

Rue Dubrovnik

Des rues bien agréables pour se promener.

A ne pas manquer dans la vieille ville :

Lorsque vous entrez dans Dubrovnik vous arrivez sur cette rue principale de 300 mètres avec de chaque côté une rue parallèle. De nombreux commerces sont installés dans cette rue, la partie sud est la plus ancienne. Autre rue commerçante avec quelques boutiques croates comme Uje ou Aqua, la rue Od Pu?a.

A votre droite se trouve la fontaine d’Onofrio, monument emblématique de Dubrovnik qui fut détruite pendant le séisme de 1667. L’occasion de remplir sa bouteille d’eau, celle-ci étant potable.

Fontaine Onofrio Dubrovnik

Une petite soif ?

Si vous passez par la rue Od Pu?a vous découvrirez une maison recouverte de photos dont une avec un monsieur le bras levé en signe de résistance. Elle appartient à Ivo Grbi?, un artiste qui décida de rester alors que sa maison brûlait sous les bombardements. Grâce à cette photo il devint l’un des symboles de Dubrovnik.

Maison Ivo Gerbic

Façade de la maison de Ivo Gerbic

N’hésitez pas à vous perdre dans le dédale de rues étroites où vous pourrez vous rafraîchir lorsque la chaleur est écrasante.

Incontournable, le marché qui a lieu tous les jours jusqu’à 13h, le lieu idéal pour acheter des produits locaux comme les orangettes.

Marché Dubrovnik

Faites une halte au marché pour acheter des produits locaux

Derrière la cathédrale se trouve une place avec de nombreux bars et cafés animés où toutes les générations se retrouvent. Le mot d’ordre en Croatie : prendre le temps de vivre.

Les Remparts :

Construits au fils des siècles, les remparts qui contournent la ville servaient autrefois à se protéger des canons. Attraction phare, ils vous procurent une vue imprenable sur les toits, les petites ruelles et la mer. Le meilleur moment pour les parcourir est en fin d’après-midi pour éviter la foule et la chaleur, mais surtout pour admirer le soleil couchant. Une balade étonnante qui permet de voir la ville autrement !

Remparts Dubrovnik

Remparts au coucher du soleil

Le téléphérique :

Autre attraction à ne pas manquer, le téléphérique qui culmine à 408 mètres. Rénové récemment, il fut complètement détruit pendant la guerre et laissé à l’abandon pendant 19 ans. La vue sur Dubrovnik et les îles est à couper le souffle, et si vous vous retournez vous pourrez même apercevoir la Bosnie par temps clair. Petite astuce pour les photographes, allez jusqu’à la croix en contrebas et vous n’aurez plus les câbles du téléphérique sur vos photos.  En haut du téléphérique il y a également un bar où l’on peut prendre un verre avec vue.

Dubrovnik

Vue sur Dubrovnik

War Photo Limited :

Une galerie photo très intéressante présentant des images de la guerre en Croatie mais également dans divers pays du monde. Une exposition émouvante qui fait réfléchir.

War Photo Limited Dubrovnik

Une exposition qui ne vous laissera pas insensible.

Lokrum :

Si vous avez le temps, faites une escapade jusqu’à l’île de Lokrum. Paradis vert à deux pas de la ville, elle est aujourd’hui une réserve naturelle.

Petit conseil :

Si vous visitez Dubrovnik un jour de pluie, faites attention le sol est très glissant car les pierres sont usées.

Le saviez-vous ?

Certaines scènes de la série Game of Thrones ont été tournées Dubrovnik. Les fans pourront même suivre une visite guidée Game of Thrones pour découvrir les lieux de tournage.

Quelques bonnes adresses :

Pour se restaurer :

Rozario : caché dans les ruelles, ce restaurant sert une cuisine du marché simple et savoureuse.

Dubravka : restaurant avec vue sur la forteresse Saint Laurent

Buza Bar : idéal le soir pour boire un verre

Kopun

Skola : pour manger de bons sandwichs

Dolce Vita : petite boutique avec des sièges jaunes à l’extérieur où l’on mange des glaces délicieuses.

Dolce Vita Dubrovnik

Dolce Vita, une bonne adresse pour une petite glace !

Pour ramener des souvenirs originaux fabriqués en Croatie, cherchez les boutiques avec l’autocollant made in Croatia.

Ma boutique préférée : Uje, probablement la meilleure huile d’olive que je n’ai jamais mangée. Mention spéciale pour celle au basilic, un régal pour accompagner mes tomates.

Quand partir à Dubrovnik ?

Mai, juin et septembre sont surement les meilleurs mois pour visiter Dubrovnik. Moins de touristes que l’été, chaleur mais pas trop, la combinaison parfaite pour des vacances réussies.

Pour plus d’informations et peut être réserver une visite guidée (visite  possible en français) : Office de tourisme de Dubrovnik

Port de Dubrovnik

Port de Dubrovnik

Vous souhaitez en savoir plus sur la Croatie ?

 

  1. Stéphane Scherf Dubieilh says:

    Merci de ces commentaires : j’ai adoré Dubovnick en 1988 et craignait d’y retourner à cause de la foule… C’est une destination ou je retournerai bien volontiers et bientôt…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.