En attendant de partir à l’autre bout du monde, nous avons décidé d’emmener notre petite Gabrielle pour la première fois à la montagne à Font Romeu. Bilan de nos impressions et quelques conseils pour organiser au mieux le premier séjour à la neige avec bébé.

Font Romeu, une station familiale

A la base, nous avons choisi la station de Font Romeu dans les Pyrénées surtout parce qu’elle est à moins de 3 heures de chez nous. Nous avons eu la bonne surprise de découvrir que c’est une station « Famille plus montagne ».  C’est-à-dire que de nombreuses activités et services sont proposés pour les enfants y compris les bébés. Location de poussettes et porte-bébé, garderie, club piou-piou, sentier poussettes, piste de luge… un guide destination famille disponible à l’office de tourisme recense toutes les activités pour les enfants.

Pas mal la vue depuis notre hébergement !

Quelles activités avec un bébé de 6 mois ?

Soyons honnêtes, les activités avec un bébé de 6 mois sont assez limitées. Un séjour à la montagne avec un enfant de cet âge est surtout l’occasion de se dépayser, de lui faire découvrir la neige et quelques glissades. Difficile de rester trop longtemps dehors avec bébé à cause du froid.

Si vous optez pour la randonnée, soyez prudents car contrairement à nous, bébé n’est pas en mouvement et se refroidit plus vite.

Parlons logistique

Disons le franchement, depuis que nous sommes parents, chaque voyage avec bébé est un déménagement. Alors un week-end au ski, imaginez notre voiture pleine à craquer. Entre le lit parapluie, la luge, les combinaisons de ski, et le chien qui était du voyage…

Le match : Poussette ou porte bébé ?

Si nous avions eu une très grosse voiture, nous aurions sûrement pris notre poussette tout terrain avec pneus caoutchouc.

Avantage : stabilité au sol

Inconvénient : la neige et le sel ne font pas forcement bon ménage avec la poussette qui peut s’abimer. S’il y a trop de neige pas forcément simple de rouler dessus.

Si vous avez une poussette normale ou compacte, laissez tomber l’idée, vous allez vous embourber dans la neige.

Mais nous avons été raisonnable et avons opté pour l’écharpe de portage.

Avantage : Bébé est bien au chaud collé contre maman ou papa. Mais attention car bébé est assez immobile et peut vite attraper froid. Nous avons fait au maximum une heure de marche avec l’écharpe et avec un grand soleil.

Inconvénient : si vous glissez et tombez, bébé aussi…

Bien pratique cette écharpe de portage !

Notre coup de cœur : le traîneau luge pour bébé

S’il y a un achat que nous vous conseillons vraiment c’est le traîneau luge de chez Décathlon (d’autres marques le font aussi mais c’est plus cher).

Stable, sécurisé grâce au harnais, il permet à bébé d’avoir ses premières sensations de glisse sur la neige. Cela peut aussi être une bonne alternative pour se déplacer si les rues sont bien enneigées.

Les plus cascadeurs pourront tester quelques dérapages contrôlés, la luge ayant une très bonne accroche au sol.

Notre petite Reine des neiges a eu l’air d’apprécier car elle se mettait à pleurer dès que l’on arrêtait de la traîner.

Là encore, il faut tout de même faire attention au froid, car bébé reste immobile et coincé dans sa combinaison et sa luge.

Il y en a une qui adore ça le traîneau luge !

Faut-il avoir peur de l’altitude avec bébé ?

Avant de partir ce qui nous inquiétait le plus c’était comment Gabrielle allait gérer l’altitude. Il est en effet conseillé de ne pas monter trop haut avec un bébé de moins de 1 an (1500 mètres maxi) et surtout pas trop rapidement  pour ne pas avoir mal aux oreilles.

Font Romeu étant à 1600 mètres, la question se posait…  Gros point positif, la montée en station se fait très doucement par la route et on ne ressent pas les paliers. Pour comparer nous avons eu plus mal aux oreilles lorsque nous sommes montés à 1000 mètres dans le centre de la France en janvier.

Et une fois en haut aucun problème pour notre baby girl. Nous avons bien entendu évité de monter jusqu’aux pistes à 2000 mètres, il ne faut pas abuser non plus.

Si vous avez un doute, demandez conseil à votre médecin, surtout si votre bébé est un peu malade avant de partir.

En conclusion :

Vivement l’an prochain que notre mini-puce puisse marcher dans la neige, faire des bonhommes de neige et de nombreuses glissades.

Pour en savoir plus

  1. Bravo Sophie pour ce nouveau sujet. Je ne suis pas concernée, mais votre article est très bien fait puisqu’il aborde tous les points. Vous avez pensé à tout et les jeunes mamans n’ont qu’à suivre vos conseils.

Laisser un commentaire