Lisbonne, berceau de mes ancêtres, est belle et séduisante, à la fois moderne et viscéralement attachée à son passé. Loin des clichés, Lisbonne (ou Lisa pour les intimes) dégage un charme fou auquel n’importe quel visiteur succombe et moi la première ! Ses emblématiques monuments mais aussi l’accueil chaleureux de son peuple fier, l’atmosphère nonchalante et décontractée qui émane de ses quartiers ou le chant mélancolique qui s’échappe des casas de fado sont quelques-unes des raisons d’y séjourner.

Tramway jaune à Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Bienvenue à Lisbonne !

1. Profitez des atouts de cette capitale européenne

En arrivant à Lisbonne, j’ai été agréablement surprise par l’accueil et la gentillesse des lisboètes.

Escaliers Alfama Lisbonne - blog Bar a? Voyages

La ville compte d’innombrables escaliers et petites terrasses, comme ici dans le quartier de l’Alfama

Partout, les gens vous aident spontanément ou font l’effort de vous répondre en anglais (voire en français) lorsque vous demandez votre chemin dans un baragouinage approximatif.

J’ai aussi apprécié la petite taille de Lisbonne qui permet de parcourir à pied la majorité du centre ville. Par contre il faut prévoir de bonnes chaussures et éviter les talons car toute la ville est recouverte de minuscules pavés irréguliers et de nombreux escaliers, parfaits pour les balades actives !

Le climat est tout aussi plaisant. C’est l’un des plus agréables d’Europe. Avec une brise atlantique et des températures très douces toute l’année, la ville ne souffre pas de canicule l’été comme en Espagne et le thermomètre descend rarement en dessous des 10°C l’hiver. Ici, il est possible de profiter de la plage (située à 20 min du centre ville) sept mois de l’année !

pave?s de Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Toutes les voies piétonnières de Lisbonne sont recouvertes de minuscules pavés… plus ou moins polis et lisses

Dernier avantage et pas des moindres, la vie n’est pas chère à Lisbonne malgré son statut de capitale européenne. Et tout particulièrement l’hébergement et la restauration qui sont plus qu’abordables.

2. Testez la cuisine de grands chefs à prix raisonnable

Ouvert en 2014, il est un lieu incontournable au cœur de Lisbonne pour goûter une cuisine inventive, plurielle et originale. Direction le Mercado da Ribeira, ancien marché aux poissons du XVIIIème siècle situé dans le quartier Cais Do Sodre, à proximité du Tage.

Marche? Ribeiro Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Goûtez à la cuisine de chefs pour quelques euros au marché Ribeiro

Installés sous d’anciennes halles de verre et d’acier, des petits kiosques au look design se partagent cet espace historique sous le nom de Time Out. La configuration des lieux et le choix du mobilier invitent à la convivialité. Au centre, d’immenses tablées collectives en bois accueillent les gourmands.

Marche? Ribeiro Lisbonne - blog Bar a? Voyages

A défaut de partager votre assiette (parce que c’est trop bon), partagez votre table au marché Ribeiro !

Il est possible de commander l’entrée dans une échoppe, le plat de résistance à un autre comptoir et le dessert dans un troisième kiosque pour savourer l’éventail de plats proposés : salade de poisson cru à la mangue, burger au gorgonzola, croquettes de morue, viandes grillées, fromages et charcuteries portugaises… Qu’ils soient gastronomiques, élaborés par de grands chefs de renommée tels que Henrique Sa Pessoa ou Alexandre Silva, d’influence exotique, épicés, salés ou sucrés, toutes les papilles trouveront leur bonheur. Côté prix, comptez entre 5 et 10 euros le plat. Une fois votre commande passée, un buzzer vous est remis.

buzzer Ribeiro Lisbonne - blog Bar a? Voyages

çà clignote ! Signe que votre commande est prête… à vous les bons petits plats !

Vous n’avez plus qu’à vous installer à une table et à attendre que votre buzzer vibre et clignote pour vous annoncer que votre commande est prête à être dégustée. Ici on mange sur le pouce mais dans de vraies assiettes, avec de vrais couverts et pas avec une vaisselle en carton. J’ai vraiment aimé ce lieu pour son atmosphère, la variété et la qualité des plats proposés. J’y suis même retournée plusieurs fois pendant mon séjour !

Plats marche? Ribeiro Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Petit échantillonnage de plats goûtés au marché Ribeiro

3. Evadez-vous à Sintra pour une escapade royale

Depuis la gare de Rossio, dans le quartier Baixa, empruntez l’un des trains en direction de Sintra (départs tous les quarts d’heure, trajet aller/retour à 4,10 euros).

Gare Rossio Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Rien que pour son architecture, la gare de Rossio mérite qu’on s’y arrête

En 40 minutes vous arriverez dans cette cité montagneuse et verdoyante, classée par l’UNESCO au patrimoine culturel de l’humanité. Ici la noblesse portugaise et les rois venaient se rafraîchir dans de somptueuses demeures à l’architecture parfois très originale. Villas colorées, majestueux palais et châteaux, voici ce qui caractérise Sintra.

Sintra/Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Centre ville de Sintra et son architecture qui vous surprendra à chaque coin de rue

Si vous souhaitez visiter plusieurs palais, je vous conseille de louer une voiture depuis Lisbonne ou de combiner un taxi/le bus touristique avec le train car les sites de visite ne sont pas localisés dans un proche périmètre. Comptez au minimum 1h30 de visite par palais et château.

Palacio Nacional Sintra/Lisbonne - blog Bar a? Voyages

L’entrée du Palacio Nacional

Si vous disposez de peu de temps et devez n’en visiter qu’un, choisissez le Palais Royal (appelé Palácio da Vila ou Palacio Nacional) car il est situé à un quart d’heure à pied de la gare. Son architecture mélange plusieurs styles : maure, manuélin et renaissance italienne. Avec ses deux cheminées coniques caractéristiques, ses magnifiques salles décorées de hauts plafonds, ses murs recouverts de fresques peintes ou d’azulejos (parmi les plus anciens du pays), sa marqueterie ainsi que son mobilier remarquable, vous en prendrez plein les yeux !

Palacio Nacional Sintra/Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Lustre et miroir en verre de Murano pour l’une des salles principales du Palacio Nacional

En deuxième choix, si vous passez une journée complète à Sintra, direction le palais de Pena, au sommet de la montagne. Je n’ai pas eu le temps de le visiter, ce qui m’obligera à revenir à Sintra pour voir ce chef d’œuvre haut en couleur, mixant les styles avec extravagance.

4. Prenez de la hauteur

Lisbonne, la ville aux sept collines, offre une multitude de points de vue, de belvédères et de panoramas magnifiques. En empruntant le funiculaire da Bica datant de 1892, accédez au Miradouro Santa Catarina. Bien que selon moi ce ne soit pas le plus joli de la ville, il offre une vue sur le port commercial, le Tage, le pont suspendu du 25-Avril et la statue du Cristo Rei qui vous donne l’impression d’être à la fois à San Francisco et à Rio de Janeiro !

Funiculaire da Bica Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Retour en 1892 en empruntant l’Elevador da Bica

Dans le quartier de Baixa, profitez d’un des plus beaux panoramas de la ville et d’une vue sur le Château São Jorge en montant par l’ascenseur néogothique de Santa Justa. Cette belle structure d’acier a été construite par un élève de Gustave Eiffel. C’est la seule à opérer de manière verticale à Lisbonne.

ascenseur santa justa Lisbonne - blog Bar a? Voyages

La construction de cet ascenseur de 45 mètres de haut a duré 2 ans

L’attente pouvant s’avérer très longue pour accéder au vieil ascenseur qui n’embarque qu’une dizaine de personnes à la fois, j’ai une petite astuce pour vous faire profiter d’une vue quasi identique. Certes, vous ne bénéficierez pas du charme du vieil ascenseur grinçant mais l’accès à la vue sera gratuit.

Vue sur le château Sao Jorge depuis l'ascenseur de Santa Justa Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Vue sur le château Sao Jorge depuis l’ascenseur de Santa Justa

Pour cela, rendez-vous à la caserne de la Garde Nationale Républicaine (GNR) en empruntant les escaliers situés derrière la gare de Rossio. Depuis le balcon des appartements du commandant, vous pourrez contempler la ville sous un angle quasi similaire à celui de l’ascenseur que vous pourrez même intégrer dans votre photo.

Vue sur Lisbonne depuis la caserne de la GNR - blog Bar a? Voyages

Vue sur Lisbonne depuis la caserne de la GNR

Et puis à la caserne, certains gardes sont plutôt cools… alors si vous avez envie d’un petit délire photo, ils seront ravis de vous laisser monter sur leur moto !

de?lire au GNR Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Grâce aux sympathiques gardes de la GNR, je ne reconnais plus personne… en BMW !

Depuis le château São Jorge et son parc, vous accéderez à différents très jolis points de vue. Le must reste d’apporter votre pique-nique là-haut et de savourer votre repas depuis les remparts du château. Assis sur le grand escalier, vous admirerez le coucher du soleil, rythmé par le cri des paons.

Château Sao Jorge Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Du haut des remparts du château, on domine toute la ville… idéal pour observer le coucher du soleil !

De retour dans le quartier de Rossio, sur le toit-terrasse de l’hôtel Mundial, une vue à presque 360° s’offre à vous. L’occasion de l’observer confortablement installés dans un canapé en sirotant un cocktail de fruits. Et pour les plus frileux d’entre vous, des couvertures sont gratuitement mises à disposition permettant de profiter pleinement de Lisbonne by night.

Roof top Mundial Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Ambiance lounge sur le roof top bar de l’hôtel Mundial

Le quartier de l’Alfama offre aussi trois belvédères splendides à voir absolument. Le premier, Miradouro de Santa Luzia, permet de réaliser de très jolies photos, de jour comme de nuit, avec l’enchevêtrement des toits et coupoles, des façades colorées et des terrasses.

Miradouro Santa Luzia Lisbonne - blog Bar a? Voyages

De jour comme de nuit, ce belvédère offre une vue magnifique

Beaucoup plus haut, derrière le château São Jorge, ne manquez pas le Miradouro da Graça, mon préféré ! Le coin est très prisé des locaux comme des touristes, et même si les places sont rares, je vous invite à vous installer à une table de la buvette. Ici, le temps semble s’être arrêté et j’ai trouvé l’atmosphère charmante et nostalgique. Joueurs d’échecs, touristes émerveillés, familles profitant des spectacles de rue, étudiants grattant leur guitare s’alignent le long du muret qui surplombe la ville et la colline du château. Au coucher du soleil, le cadre est particulièrement romantique.

Miradouro da Graça Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Une halte appréciée de tous au Miradouro da Grac?a après avoir gravi les ruelles pentues de l’Alfama

Si vos jambes vous portent encore, accéder un peu plus loin au dernier point de vue, le plus haut de la ville : Miradouro da Senhora do Monte. Il est beaucoup moins fréquenté que les deux précédents. D’ici vous observerez tout Lisbonne, du château São Jorge au pont du 25-Avril.

Miradouro da Senhora do Monte Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Toujours plus haut avec le belvédère da Senhora do Monte

5. Visitez ses monuments historiques

Si vous êtes férus d’histoire, visitez le couvent des Carmes (dans le quartier du Chiado) ou plutôt ce qu’il en reste après le tremblement de terre de 1755 qui ravagea Lisbonne. Il est aujourd’hui reconverti en un petit musée archéologique (objets préhistoriques, pièces romaines et du Moyen Age, trésors précolombiens sont à découvrir).

Couvent des Carmes Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Le plafond s’est effondré mais certains murs du convent des Carmes ont résisté au tremblement de terre

Emblème de la ville, le château São Jorge est un incontournable, mais une visite, çà se mérite ! Surtout si vous y montez à pied. Depuis la place Martim Moniz, les rues grimpes fortement et les minuscules pavés vous tiraillent les tendons des chevilles. Mais une fois arrivés au sommet, vous ne le regrettez pas.

Outre les histoires de guerres et de catastrophes naturelles qui les ont émaillés, si les épais murs de cette ancienne citadelle du XIème siècle pouvaient parler, ils auraient beaucoup de choses à raconter ! Profitez de l’agréable parc pour vous ressourcer et des chemins de ronde sur les remparts pour observer Lisbonne d’en haut.

Autre emblème, dans le quartier de l’Alfama, la cathédrale Sé ressemble à une forteresse. Elle fut bâtie sur le site d’une mosquée lorsque les chrétiens reconquirent la ville au XIIème siècle. Sa rosace est particulièrement impressionnante.

Cathe?drale Se Lisbonne - blog Bar a? Voyages

La cathédrale Sé, aux allures de forteresse

En empruntant le train (4 arrêts) ou le tram depuis le centre ville, dirigez-vous vers le quartier de Belem où vous attendent deux autres sites incontournables : la Torre (tour) de Belem et le Mosteiro dos Jerónimos (monastère des Hiéronymites). Le dimanche, presque tous les sites touristiques sont gratuits, mais l’attente peut être très longue aux beaux jours. Préférez une visite en semaine en combinant l’achat de votre billet pour la tour et le monastère afin d’économiser quelques euros.

Torre de Belem / Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Avant le tremblement de terre de 1755, la tour se trouvait au milieu du Tage et non sur sa rive

Débutez par la tour de Belem. Construite en 1515 et classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, le « balcon du Tage » servait à défendre le port. Pour faciliter la circulation dans les étages de la tour par l’étroit escalier en colimaçon, un système bien pratique vous indique par un décompte et un signal sonore quand c’est à votre tour de monter ou de descendre.

Torre de Belem / Lisbonne - blog Bar a? Voyages

La tour de Belem est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983

Poursuivez par la visite du monastère des Hiéronymites, une splendeur architecturale, pour un « effet whaaaa » assuré ! Également classés UNESCO, les lieux jadis habités par les moines de l’ordre de Saint Jérôme, ont été édifiés pour témoigner la reconnaissance aux marins explorateurs dont Vasco de Gama.

Monastère des Hiéronymites Belem/Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Sublime architecture du Monastère des Hiéronymites

L’église et surtout le cloître présentent le travail minutieux de cette pierre blonde finement ciselée, martelée, découpée, dentelée ou s’entremêlent nœuds marins et symboles de la nature (feuilles, fleurs). Un lieu de toute beauté à ne manquer sous aucun prétexte.

Et si votre visite à Belem coïncide avec l’heure du déjeuner, je vous recommande le restaurant Floresta (près de la place Alfonso de Albuquerque), au rapport qualité (et quantité!) / prix imbattable.

6. Goûtez aux traditionnels Pasteis de Belem

Tant que vous visitez le quartier de Belem, profitez-en pour faire une pause gourmande. Des pasteis de nata (pâtisseries à la crème) vous en trouverez partout à Lisbonne ! Mais pour goûter à LA recette traditionnelle des tartelettes typiques, il est un lieu incontournable : la pâtisserie Pasteis de Belem.

File d'attente devant les Pasteis de Belem/Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Il faut être patient avant d’être gourmand !

Créée en 1837 elle est une véritable institution à Lisbonne. Pour éviter de faire trop longtemps la queue sur le trottoir le long de la boutique (bien que la file avance relativement vite), préférez déguster vos douceurs assis dans la salle de restauration. Vous pourrez ainsi faire d’une pierre deux coups, et non seulement les consommer sur place avec, pourquoi pas, une boisson, mais également commander des pasteis à emporter en empruntant la file prioritaire.

Pasteis de Belem/Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Les fameuses tartelettes ont été élaborées à partir d’une recette des moines du Monastère des Hiéronymites

Les pasteis se consomment idéalement mi-chaud et on y saupoudre de la cannelle dessus. Honnêtement, pour en avoir goûté d’autres dans des pâtisseries du centre ville, les Pasteis de Belem n’ont rien à voir et sont particulièrement délicieux, crémeux et croustillants à la fois avec un prix abordable (2 euros la tartelette). Vous m’en direz des nouvelles !

7. Admirez gratuitement les œuvres de Picasso, Warhol, Klein et Miro

Toujours à Belem, le musée Berardo, ultra moderne, a ouvert ses portes en 2007. Il offre deux avantages : il est gratuit et peu fréquenté par les touristes, ce qui permet de visiter tranquillement, sans être bousculé. Ici, sont rassemblées plus de 800 œuvres datant de 1900 à nos jours.

Musée Berardo Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Quelques-unes des oeuvres contemporaines visibles dans le musée Berardo

Elles appartiennent au milliardaire José Berardo, le plus grand collectionneur d’art du pays. Pop art d’Andy Warhol ou de Roy Lichtenstein, toiles cubistes de Pablo Picasso, œuvres dadaïstes de Marcel Duchamp ou surréalistes de Man Ray, Joan Miró et René Magritte, ou encore sculptures de Niki de Saint-Phalle côtoient les œuvres d’artistes contemporains portugais. Le musée est aéré, agréable, spacieux et offre une très belle vue depuis sa terrasse sur le Tage et le Monument des Découvertes dont les 52 mètres de haut sont dédiés aux explorateurs.

Monument des Découvertes Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Le Monument des Découvertes évoque l’histoire du Portugal et de ses grands navigateurs

8. Découvrez la plus vieille conserverie familiale de la capitale portugaise

Direction la Conserveira de Lisboa pour goûter aux spécialités de la mer au packaging coloré et délicieusement vintage ! Plus de 120 « parfums » sont proposés : sardines, maquereaux, thon, poulpe, calamars… sans oublier la morue !

Conserverie de Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Vieille caisse et réclames font encore partie du décor de la boutique du centre ville

A 2 euros la conserve, vous auriez tort de vous priver de (presque) toutes les acheter. La boutique du centre ville (34 rua dos Bacalhoeiro) vaut le détour car elle est restée « dans son jus » avec sa vieille caisse enregistreuse et ses réclames de l’époque.  En revanche, pour vos achats, préférez l’échoppe située au Mercado da Ribeira que la boutique du centre ville. L’espace étant plus important qu’à la boutique, vous n’y serez pas serrés comme dans une boîte de sardines 😉

Conserverie de Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Les produits de la mer conditionnés dans des emballages au look rétro

En plus, l’accueil y est plus sympathique et on prend réellement le temps de tout vous expliquer avec le sourire. Ici on vous présente des fiches concernant chaque espèce de poisson et on vous parle de chaque assaisonnement en cherchant à combler votre appétence… à l’huile, au piment, au poivre, à l’ail, à la tomate… Il y en a vraiment pour tous les goûts.

9. Remontez le temps et laissez-vous bercer

Un séjour à Lisbonne serait incomplet sans emprunter son vieux tramway en bois pour explorer les différents quartiers de la ville. Les emblématiques tramways colorés datent de la fin du XIXème siècle. Ils ont tous été restaurés afin de continuer à être exploités.

Tramway à Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Parfois les tramways jaunes s’habillent de rouge… à ne pas confondre avec les tramways rouges !

La couleur jaune caractérise les tramways des lignes régulières, disponibles pour les lisboètes comme pour les visiteurs. Les autres tramways, souvent rouges, sont exclusivement réservés aux touristes et couramment privatisés pour les groupes.

Tramway rouge à Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Les tramways rouges sont privatisés pour les touristes

La ligne 28 est la boucle la plus longue et la plus populaire de la capitale. Elle parcoure les principaux quartiers de la ville :  Graça, Baixa, Alfama et Estrela. La ligne 12, également circulaire, est un peu moins touristique que la ligne 28 et traverse aussi Baixa et Alfama. Ces deux lignes sont les plus typiques et partagent une partie des rails dans les districts qu’elles ont en commun. Préférez la ligne 12 si vous souhaitez voyager assis car elle est un peu moins prisée par les touristes que la 28 et laissez-vous bercer par les grincements, les secousses et la cloche du tramway.

Tramway à Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Balade en tramway, une expérience unique et incontournable dans la capitale portugaise

10. Séjournez dans un appartement idéalement situé pour explorer Lisbonne

Pour poser vos valises, j’ai testé une belle adresse que je vous recommande, chez Inès. Elle dispose de plusieurs appartements dans différents quartiers. Celui situé à côté de la place Martim Moniz est juste parfait (accès direct en métro depuis l’aéroport en 40 minutes). Il y a une station de métro ainsi qu’un arrêt de la ligne 12 du tram au pied de l’appartement. C’est aussi depuis cette place qu’il est recommandé d’emprunter la ligne 28 du tram pour éviter la foule. L’accès à l’appartement se fait par une petite rue assez pentue et celui-ci est charmant, propre, moderne, refait à neuf avec du mobilier contemporain, très pratique et bien agencé. Il dispose de 2 belles chambres doubles spacieuses et lumineuses et d’un salon permettant d’accueillir jusqu’à 5 personnes.

appart à Lisbonne - blog Bar a? Voyages

Un pied à terre parfait pour explorer Lisbonne

En l’absence d’Inès, Marietta l’intendante, vous accueillera. Elle parle un anglais impeccable (normal, c’est une ancienne prof d’anglais). Elle saura vous donner une multitude de petits conseils pour organiser vos visites et vos déplacements. Côté prix, c’est très raisonnable vu l’emplacement, la taille et la qualité de l’appartement : compter environ 69 € la nuit pour le logement entier. Et parce que je vous adore, j’ai négocié un petit bonus spécialement pour vous avec une remise de 10% si vous réservez en venant de la part du Bar à Voyages.

Adresse de réservation : hotlisbon@hotmail.com

Tuk tuk à Lisbonne- blog Bar a? Voyages

A Lisbonne, on marche beaucoup. Si vos pieds vous font trop mal et que le tramway est bondé, empruntez un tuk-tuk pour continuer à explorer la ville. Il y a une station à côté de l’appartement !

Et vous, connaissez-vous d’autres raisons de visiter Lisbonne?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

    • Claire

      Avec plaisir. J’ai hâte de découvrir votre article et vos impressions sur cette jolie capitale, pleine de charme et naturelle. Si vous avez de bonnes adresses, je suis preneuse aussi, car je compte bien retourner là-bas très bientôt !

  1. Avatar

    J’ai rencontré le Portugal pour la 1ère fois il y a un an exactement et ce fut un coup de foudre. Nous logions à casquai à l hôtel Miragem. Un enchantement. ..Sintra. ..une merveille. En juillet dernier nous avons découvert le sud Quarteira Lagos Tavira. ….je ne désire plus qu une chose. .retourner vers ce merveilleux pays ou les habitants savent prendre le temps de vivre ont le sourire. …
    Petite anecdote :dans un restaurant ou l on pouvait écouter du Fado. …le chanteur apprenant que nous venions de Nice a annoncé qu il dediait sa chanson aux victimes
    ..et à tous ceux qui ont eu à souffrir de près ou de loin des attentats. ….magnifique j en ai eu les larmes aux yeux

    • Claire

      Bonjour et merci pour votre témoignage émouvant. On adore aussi le Portugal, l’accueil et le sourire de ses habitants… On espère pouvoir aussi y retourner très bientôt. En attendant, n’hésitez pas à partager avec nous vos bonnes adresses 🙂 A bientôt

    • Claire

      Merci Mickael pour cette précision utile. Perso, je n’ai pas utilisé les tuk-tuks car j’avais une carte pour les transports en commun (vraiment pas chers! Et pratiques) et sinon je faisais le reste à pied. J’avais juste gardé l’option tuk-tuk dans un coin de ma tête, au cas où je veuille faire un petit tour pour le fun ou parce que je n’en pouvais plus de marcher 😉

    • Claire

      Merci ! J’ai hâte d’y retourner pour découvrir encore d’autres choses… si tu as des bonnes adresses à me recommander, n’hésite pas 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.