Cette petite cité-état nichée aux confins de l’Orient évoque l’évasion rien qu’en la nommant. « Singapour » est un de ces noms qui me faisaient rêver. J’imaginais une cité tropicale à l’autre bout de la terre, saupoudrée de culture British, à cheval sur l’équateur. Aujourd’hui, elle est l’une des villes les plus denses et chères d’Asie, remplie de végétation. La « ville jardin » fait rêver le monde. Un temps ce fut Hong-Kong ou encore Shanghai qui faisaient rêver les voyageurs avec leurs buildings et leur dynamisme… Oubliez-les : le futur se passe à Singapour ! Bien plus qu’une escale entre deux vols, Singapour est une cité vibrante, multiculturelle, tropicale, époustouflante…  Voici mes douze coups de cœur dans la cité du « Merlion ».

Marina Bay Sands Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

Avec ses 2560 chambres, il vaut mieux avoir le sens de l’orientation pour ne pas se perdre dans ce complexe hôtelier géant !

1. Se sentir tout petit sous le Marina Bay Sands

Il s’est passé dix années entre mes deux séjours à Singapour… et la deuxième fois je n’ai pas reconnu la ville ! Les buildings ont poussé comme des champignons, la cité s’est métamorphosée d’une manière incroyable. Construit en 2010, l’hôtel Marina Bay Sands est devenu le nouvel emblème de Singapour. Il vient à présent fermer la marina intérieure de la ville, sa forme de « bateau » recourbé déposé sur trois tours est désormais célèbre. On ne peut s’empêcher de rester ébahis, la tête en l’air devant autant d’audace architecturale. L’entrée pour la structure intérieure est gratuite et entièrement remplie de magasins, restaurants et casinos en tout genre. Ce qui est peut être encore plus fascinant : la piscine de l’hôtel ! La plus haute du monde avec vue sur la ville ! Il est possible de monter au bout du « nez » pour apprécier la vue, mais je vous conseille d’économiser le prix de cette entrée et de monter plutôt à la grande roue.

Marina Bay Sand Singapour- blog Bar a%CC%80 Voyages

Les perspectives architecturales du Marina Bay Sand

2. Prendre de la hauteur au Singapore Flyer

Il s’agit de LA grande roue de Singapour, voisine directe du Marina Bay Sands. Ringarde la grande roue ? Absolument pas ! Ses cabines immenses donnent une vue spectaculaire sur toute la ville, de la baie à la forêt de buildings du centre-ville. Ses dimensions sont immenses : elle est plus haute que le Marina Bay Sands et deux fois plus grande que la roue de Londres. Le billet coûte 33$ singapourien par adulte, une activité pour tous avec un panorama unique à la clé.

Flyer Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

Suspendus à 165 m de hauteur, la vue est superbe

3. Se perdre dans Chinatown

En 2015, Singapour fêtait le cinquantième anniversaire de son indépendance. Auparavant rattachée à la fédération de Malaisie, elle est aujourd’hui une cité-état dont la majorité de ses habitants est d’origine chinoise. Coeur de la vieille-ville, Chinatown est un enchevêtrement de ruelles colorées remplies de décorations, échoppes, pharmacopées et boutiques en tout genre. Ces petites maisons de toutes les couleurs, appelées des « shop-house » sont typiques de la péninsule malaisienne.

Chinatown Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

La majorité des habitants de Singapour est d’origine chinoise

Perdez-vous dans ce dédale, un quartier propre et dépaysant à la fois. Autour de vous des bistros servant de la « Singapore Beer ». Levez les yeux au ciel. Les gratte-ciel remplissent le ciel et les habitants pendent leur linge le long de longues tiges de bois au-dessus du vide. À ne pas manquer : le Buddha Tooth Relic Temple, le plus grand de la ville. Par son architecture il rappelle un peu le Japon, l’intérieur très coloré est un kaléidoscope pour les yeux. L’entrée est gratuite.

Chinatown Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

La tige en bois remplace le fil à linge entre les buildings

4. Les couleurs de Little India

Comme beaucoup d’anciennes colonies britanniques, Singapour est composée d’une importante population d’origine du sud de l’Inde. Le petit quartier de Little India se compose de quelques boutiques remplies de fleurs, d’encens, d’épices, de la musique Bollywood dans les enceintes… le tout dans une propreté impeccable.

Little India Singapour - blog Bar à Voyages

Les rues de Little India

On est bien loin de l’Inde ! Un petit quartier dépaysant. Ne pas manquer le temple Sri Mariammam, situé proche du Chinatown, composé d’une tour imposante et remplie de divinités hindous de toutes les couleurs. L’accès est gratuit. N’oubliez pas d’enlever vos chaussures !

Little India Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

La déco indienne et le temple de Sri Mariammam aux nombreuses divinités

5. Un air de Malaisie sur Arab Street

Appelé Arab Street, le quartier malais est composé de plusieurs petites rues. La communauté malaisienne, musulmane, y laisse son empreinte. En se baladant dans ce quartier on croise de nombreuses petites boutiques, principalement de tissus. Les noms des rues sont évocateurs de l’origine des habitants : Muscat Street par exemple, et ma préférée Bagdad Street. Les « Shop-House » sont ici superbement ornées de couleurs et de décorations magnifiques, et la mosquée ornée de son bulbe d’or est une bonne introduction à l’architecture musulmane malaisienne.

Arab Street Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

Les jolies façades colorées des « shop houses » de Arab Street

6. La magie des fleurs au National Orchid Garden

Singapour ce n’est pas que béton et buildings, au contraire ! Dès votre arrivée vous constaterez que la cité-état est une imposante cité verte. Ici vous êtes presque à cheval sur l’équateur. Les tours sont remplies de plantes et les autoroutes cachées par des ornementations florales. L’an passé, l’UNESCO à inscrit les jardins de Singapour au patrimoine mondial. Et ce n’est pas volé ! Le jardin national, grand comme 1/5ème de Central Park est d’une beauté peu commune.

National Orchid Garden Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

Décor surréaliste du National Orchid Garden

Le joyau de la couronne : la section des orchidées ! Véritable fleur nationale, ici l’orchidée est reine, un royaume rempli de centaines d’espèces différentes, où même celui qui n’aime pas les fleurs ne pourra pas rester longtemps insensible. Un paradis terrestre, aménagé avec soin, passionnant, surprenant, une œuvre d’art dédiée aux fleurs.

National Orchid Garden Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

Plus de 60 000 espèces d’orchidées sont visibles au National Orchid Garden

7. Un air de Chine au temple Thian Hock Keng

Coincé au milieu d’immenses buildings en verre, Thian Hock Keng semble minuscule. Entrée libre pour ce qui est le plus vieux temple taôiste de Singapour, un bâtiment dont la construction remonte à 1839, autant dire l’âge de pierre pour ce pays ! Calme et sérénité sont les maîtres-mots de ce petit temple aux décorations chargées faites de dragons et autres cloches. Un arrêt immanquable à la rencontre de l’histoire chinoise du pays.

Temple Thian Hock Keng Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

Détail du toit du temple Thian Hock Keng

8. Folie architecturale le long de la rivière

Rendez-vous au complexe Theaters of the Bay pour un panorama urbain exceptionnel. Ici, vous aurez la forêt de buildings dans le dos, le Merlion (emblème de Singapour) à vos côtés, le Marina Bay Sands devant vous et l’incroyable opéra à votre gauche. Qui a dit spectaculaire ? L’architecture de l’opéra fait référence au fameux durian, le fruit si odorant d’Asie du sud-est ! Les berges sont aménagées pour les promeneurs. Entre deux orages tropicaux, des mariés viennent s’y faire prendre en photo.

Baie de Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

Les curiosités architecturales de la baie de Singapour

Le Merlion, animal hybride symbole de la cité, crache fièrement de l’eau dans la baie. Pour achever la visite, n’hésitez pas à prendre une des nombreuses petites sorties en bateau d’époque en bois qui remonte la rivière. La balade dure une trentaine de minutes, vous serez écrasés par l’ombre des géants d’acier, admirerez les hôtels et ponts de l’époque coloniale, symboles du passé et de l’avenir du pays.

Baie de Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

Le fameux Merlion, emblème de la ville

9. Remonter le temps à l’hôtel Raffles

Symbole du faste colonial britannique, l’hôtel Raffles construit à la fin du 19ème siècle est un véritable morceau d’histoire. Tout ce qui faisait l’essence de cette époque y est mis en avant : portiers indiens, bâtiments d’un blanc immaculé, patios bordés de plantes tropicales, bars en fer forgé, ainsi que tout le confort moderne. Tenue correcte exigée si vous souhaitez y séjourner !

L'hôtel Raffles Singapour- blog Bar a%CC%80 Voyages

Le mythique hôtel Raffles

Seul accès gratuit et immanquable : Le Long Bar. Dans cet endroit mythique vous pourrez déguster le fameux Singapore Sling, cocktail créé dans ce bar. Une pause rafraichissante et sucrée dans un endroit mythique.

L'hôtel Raffles Singapour- blog Bar a%CC%80 Voyages

Le prestige du Long Bar de l’hôtel Raffles et son fameux cocktail, le Singapore Sling

10. Avoir la tête qui tourne à la Prima Tower

Drôle d’endroit pour déjeuner n’est-ce-pas ? La Prima Tower abrite un restaurant tournant au dessus… d’un silo ! Le tout au beau milieu du port de Singapour ! Restaurant chinois réputé, il donne l’occasion d’admirer l’un des plus grands ports du monde, facette économique de Singapour. Le ballet des ouvriers du port n’arrête pas, tels des fourmis ils déchargent en continu les nombreux navires du port. À découvrir.

Prima Tower Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

Vue depuis la Prima Tower

11. Faire un petit tour au musée

Un autre orage qui gronde, des trombes d’eau vous tombent dessus ? Alors c’est l’occasion de visiter l’un des nombreux musées de la ville. Le Asian Civilisation Museum est intéressant et vient tout juste d’être rénové. N’hésitez pas à passer par l’école d’architecture où vous trouverez une miniature de la ville en maquette plutôt impressionnante et apprendrez comment le plan de toute la cité à été pensé pour l’avenir, plutôt instructif.

Ecole d'architecture Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

La maquette de la ville présentée à l’école d’architecture

Et mon favori : le Peranakan Museum. Ici à travers une magnifique collection, vous apprendrez à connaître la culture Baba Nonya, les sino-malais installés dans les comptoirs du détroit de Malacca. Toute une culture qu’il vous sera possible d’approfondir à Malacca et Penang en Malaisie notamment. À ne pas manquer.

Muse?e Peranakan Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

Une belle collection à découvrir au musée Peranakan

12. Gardens by the bay

Dernière nouveauté de la cité du Merlion : Gardens by the Bay. Un complexe immense construit en arrière du Marina Bay Sands. Ces tout nouveaux jardins agrémentés de serres imposantes en verre sont fantastiques. D’improbables tours de métal que la végétation vient cacher composent un paysage plutôt original.

Gardens by the Bay Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

Le Marina Bay Sands by night !

Un chemin en l’air rejoint chacune de ces tours, et l’une d’elle propose même un restaurant gastronomique, le côté très américanisé de Singapour ! Le tout est payant, mais l’expérience la plus magique est gratuite et se déroule presque tous les soirs : le spectacle son et lumières. Spectacle magique où lumières et musiques de films remplissent l’espace une quinzaine de minutes, des étoiles plein les yeux !

Gardens by the Bay Singapour - blog Bar a%CC%80 Voyages

Les sublimes illuminations des jardins et du Marina Bay Sands

Comment s’y rendre, se déplacer ?

  • De très nombreuses compagnies aériennes européennes et asiatiques se rendent à Singapour, véritable hub pour la région tout entière ! Si vous voyagez en Asie du sud-est, la compagnie à rabais Air Asia est également un bon moyen pour rejoindre Singapour depuis la plupart des grandes villes de la région (Kuala Lumpur, Bangkok …).
  • Le passage est possible également depuis la frontière terrestre en Malaisie. Les formalités sont simples et de nombreux bus rejoignent Kuala Lumpur et Singapour. Note : le visa est gratuit et tamponné à l’arrivée, pas de tracas !
  • Sur place, le métro est bien développé et pourra vous déposer presque partout, n’hésitez pas à l’utiliser. Les taxis sont chers, le coût de la vie y est l’un des plus élevés au monde.
  • Apportez votre parapluie pour les orages.

Prévoyez au moins 2 à 3 jours et vous serez très surpris par cette cité multiculturelle et futuriste, bien plus intéressante et fascinante qu’elle n’y parait et on l’y déguste une des meilleures cuisine d’Asie, surtout dans la rue. Un véritable coup de cœur !

Et vous, avez-vous d’autres coups de coeur à recommander à Singapour?

D’autres photos de Singapour et de ses quartiers multi-facettes (cliquez sur les photos pour les agrandir) :

Enregistrer

Enregistrer

  1. Avatar

    Bonjour Bar à voyages,
    Singapour est dingue. Sim city en vrai ! Grosse surprise.
    On y passe facilement la semaine. En revanche, il faut faire l’impasse sur quelques principes pour y vivre ^^

    Je conseille vivement la Singapore city gallery (https://www.ura.gov.sg/uol/citygallery.aspx). Je crois que c’est ce que vous appelez l’école d’archi. Avec ses maquettes, vidéos… pour ceux qui aiment la prospective et l’urbanisme.

    J’ajouterais également :
    – Haw Par Villa garden : https://www.flickr.com/photos/doctorow/sets/925506/ (les photos ne sont pas de moi).
    – La promenade de Kent Ridge Park à Vivocity (mur végétalisés, canopée, vue sur le port…)
    – Le Chinatown free tour
    – Une rencontre avec Kuniaki, hôte aux 1 000 couchsurfers : https://www.flickr.com/photos/doctorow/sets/925506/

    Petite astuce, on peut monter au sommet du Marina Bay sans payer, par le second ascenseur (celui du bar-restaurant). Il suffit juste de dire qu’on va boire un coup 😉

    L’article sur Penang est très cool aussi.

    • Bar à Voyages

      Merci Gaelle pour votre complément d’info. La baie et ses folies architecturales semblent faire l’unanimité en terme de lieu à ne pas manquer 😉 N’hésitez pas à partager cet article et à naviguer sur notre blog en nous laissant d’autres impressions. A bientôt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.