Découvrez dans cet article quelques renseignements relatifs à la représentation du bouddhisme, religion pratiquée au Bhoutan ainsi qu’aux croyances et légendes du pays. Cette liste est loin d’être exhaustive mais elle vous permettra de découvrir une partie de la culture du Bhoutan, de comprendre quelques traditions et rituels et de mieux préparer votre séjour.

Représentations du bouddhisme

Le Bhoutan est un pays bouddhiste et les Bhoutanais sont très pratiquants. Vous aurez donc l’occasion de découvrir leurs rituels et de partager quelques moments de méditation avec eux. Il existe différentes formes de bouddhisme, celle pratiquée au Bhoutan est le bouddhisme mahayana (école tibétaine).

bouddha - Bhoutan - blog Bar a Voyages

Une des rares statues géantes de Bouddha

Pour être sûrs de prier efficacement et de manière continue, les Bhoutanais utilisent des moulins à prières, cylindres dans lesquels sont glissés des prières écrites ou mantras et qui tournent sur leur axe. La prière se répand ainsi dans les airs comme si elle était prononcée… pratique, non ?

moulin à prières au Bhoutan - blog Bar a? Voyages

Le moulin à prières est actionné en quasi continu par certaines personnes dans les temples.

Vous verrez des moulins à prières partout : dans les monastères (des moulins géants ou des rangées de plus petits moulins que l’on tourne toujours en partant de la droite vers à gauche), au-dessus des rivières (le moulin tourne alors avec la force de l’eau et est souvent relié à une cloche qui retentit à chaque tour), dans les mains des Bhoutanais, surtout dans celles des personnes âgées dont c’est l’une des activités pluriquotidiennes. Vous verrez même des moulins à prières sur les tableaux de bord des voitures (le moulin tourne tout seul avec une cellule photovoltaïque… On n’arrête pas le progrès !)

Drapeaux à prieres au Bhoutan - blog Bar a Voyages

Les drapeaux à prières flottent au vent, permettant aux prières de s’envoler vers leurs destinataires.

Les drapeaux de prières sont également présents partout : il s’agit de petits carrés de tissu, en général blanc (mais aussi vert, rouge, jaune et bleu), sur lesquels sont écrits des prières et des mantras.

Ils sont attachés en ribambelle au passage des cols, au sommet des montagnes, dans les arbres, sur les ponts ou en forme de bannière en haut de mâts… En tout cas le plus haut possible ! Le vent qui souffle sur les drapeaux emmène les prières dans les airs et les transporte vers les dieux et les personnes à qui elles sont destinées. Il faut donc que les drapeaux flottent au vent et soient attachés en hauteur. N’hésitez pas à acheter des drapeaux et à aller les faire bénir dans un temple avant de sélectionner le meilleur spot pour les accrocher et envoyer quelques jolies pensées aux personnes qui vous sont chères.

Accrochage de drapeaux au Bhoutan - blog Bar a Voyages

Accrochage de drapeaux dans un col de la montagne, avec mon guide, en pensant à des proches disparus

Les chortens (équivalents des stupas en Inde ou des dagobas au Sri Lanka) sont des représentations architecturales du bouddhisme tibétain. Leur signification appelle à plusieurs interprétations mais en général, ils représentent Bouddha et commémorent sa mort. Ces édifices plus ou moins coniques ou en forme de coupole, renferment des textes sacrés ou des reliques.

Chorten Bhoutan - blog Bar a Voyages

Un chorten

On rencontre les chortens partout : à un carrefour de routes, dans les villages, dans la nature, en haut des cols de montagne… Ils sont de tailles variables, du plus petit que l’on dépose comme une offrande, jusqu’à l’édifice monumental autour duquel il est recommandé de tourner (toujours dans le sens des aiguilles d’une montre). Notre guide nous a appris à respecter les traditions et à toujours tourner autour des chortens, même quand nous étions en voiture ! Sachant qu’il faut au moins faire 3 tours (et toujours un chiffre impair) en signe de respect.

Dzong de Punakha au Bhoutan - blog Bar a Voyages

Le dzong de Punakha, l’un des plus jolis du pays.

Les dzongs, vous ne pourrez pas les manquer tellement ils sont imposants ! Ces énormes monastères fortifiés, présents dans chaque région du Bhoutan, font office de centre religieux et administratif pour chaque province. Les plus anciens dzongs datent du XIIème siècle et abritaient aussi autrefois une garnison. Ils se visitent tous mais certaines parties restent d’accès exclusif aux moines qui y vivent. Je vous recommande particulièrement de visiter les dzongs de Trongsa, Punakha et Paro. Magnifiques !

Légendes mystérieuses et croyances mythiques du Bhoutan

  • Depuis la publication de Lost Horizon en 1933, on a vainement cherché ce paradis mythique, niché au cœur de l’Himalaya, surnommé Shangry La par le romancier américain James Hilton. Certains croient l’avoir trouvé au Bhoutan et j’en fais partie !
  • Le nom du monastère Taktsang Palphug (Nid du Tigre) résulte de la légende affirmant que Padmasambhava (appelé aussi Guru Rinpoche) maître bouddhiste, vola jusqu’au monastère sur le dos d’un tigre. Ce mode de locomotion n’est malheureusement aujourd’hui plus disponible pour l’ascension vers le monastère ! 😉
Tiger Nest au Bhoutan - blog Bar a Voyages

L’inaccessible Tiger Nest est l’un des joyaux du pays, mais sa visite se mérite !

  • Comme au Népal et au Tibet, les Bhoutanais croient en l’existence du Yéti, cette mystérieuse créature poilue vivant dans les forêts himalayennes.
  • De nombreuses légendes au Bhoutan accordent également une large place à ces êtres invisibles : esprits, fantômes, démons… Nous n’avons croisé aucun d’entre eux… Peut-être grâce aux nombreuses bénédictions reçues dans les temples et les monastères au cours de notre voyage ?

Vous souhaitez en savoir plus sur le Bhoutan ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.