Los Angeles, le soleil brille et j’ai à peine deux jours pour découvrir un maximum de choses : c’est parti Los Angeles, I’m coming !

Los Angeles : mais c’est quoi cette ville immense ?

Los Angeles en général,  soit les gens adorent, soit ils détestent. La première chose à comprendre, c’est que cette ville ne ressemble à aucune autre et qu’elle n’est pas organisée avec un centre et des quartiers périphériques comme dans la plupart des villes. Los Angeles, c’est plein de quartiers très différents qui sont eux même une petite ville. A vous de trouver le quartier qui vous correspond et que vous aimerez (il y en a forcément un !).

Une ville immense !

Vue sur Downtown Los Angeles depuis le Griffith Observatory

Dépassez aussi vos préjugés sur cette ville. Non Los Angeles ce n’est pas que des nanas siliconées sur la plage façon « Alerte à Malibu » ou des stars dans des villas de luxe. Certes, c’est une facette de cette ville mais il y en a bien d’autres. Los Angeles c’est aussi une ville hyper culturelle, de l’art à chaque coin de rue, une architecture étonnante, des restaurants proposant de la grande gastronomie…

Un monument emblématique de Los Angeles

Un monument emblématique de Los Angeles, le Walt Disney Concert Hall

Visiter Los Angeles sans voiture, possible ou pas ?

Lorsque j’ai annoncé que j’allais visiter Los Angeles sans voiture, on m’a regardé avec des gros yeux, genre ce n’est pas possible, n’importe quoi (je peux comprendre quand on voit les distances). Il faut dire aussi que la plupart des gens à Los Angeles ne prennent jamais le métro car le réseau est très récent et en perpétuelle extension. Difficile de détrôner la voiture en Californie.

Il n'est pas beau ce métro extérieur ?

Il n’est pas beau ce métro extérieur ?

Bon soyons claires, il n’est pas possible de visiter tout Los Angeles en métro car certaines zones ne sont pas desservies. Mais je peux vous dire que dès que c’est possible, n’hésitez pas, prenez le !  Vous vous épargnerez des kilomètres de bouchons. Le métro étant tout neuf, il est super propre, bien sécurisé, et rarement bondé, bref c’est le moyen de transport idéal.

Le bon plan c’est de séjourner dans un hôtel juste à côté d’une station assez centrale pour pouvoir circuler partout.

Sinon il vous reste le bus (pas toujours simple de se repérer et les trajets peuvent être longs) ou le taxi mais la note peut vite monter si vous êtes dans les bouchons.

La magnifique gare de Union Station

La magnifique gare de Union Station

Le quartier japonais

Là on est plus du tout aux USA mais bel et bien au Japon. Restaurants japonais, sushis, boutiques avec plein d’objets hallucinants made in Japan. Vous voilà dans un autre monde !

N’hésitez pas à passer par ce quartier vraiment étonnant.

El pueblo

Après le quartier japonais nous voici désormais au Mexique. C’est ça qui est génial à Los Angeles, c’est que l’on passe d’un pays à l’autre en changeant de rue.  Ce quartier plutôt compact regorge de petites étals où vous pourrez trouver des objets ou vêtements aux couleurs du Mexique.

El Pueblo Los Angeles

Hollywood Boulevard et le Walk of Fame

Alors là, je dois vous dire que j’ai eu une grosse déception. A force de regarder des films américains, j’imaginais Hollywood Boulevard comme quelque chose d’immense. Et bien pas du tout ! Oui c’est sympa de voir les étoiles et de chercher celles de nos acteurs préférés mais alors les empreintes de mains devant le Grauman’s Chinese Theatre, un peu décevant, je m’attendais à en voir plus.

Empruntes Hollywood

C’est un passage incontournable et très touristique si on va à Los Angeles, mais vous aurez vite fait le tour.

N’hésitez pas à prendre le petit guide gratuit qui répertorie toutes les étoiles, surtout si vous cherchez une célébrité en particulier.

Hollywood Bouvelard

Mickey Mouse, star mondiale

Griffith Observatory

Le Griffith Observatory est probablement le lieu que j’ai préféré à Los Angeles. De là-haut la vue sur Los Angeles est époustouflante. On se rend vraiment compte de l’immensité de cette ville. Le coucher du soleil y est sublime et voir la ville s’éclairer tout doucement est un moment magique. On est également tout prêt du fameux panneau Hollywood. Si vous devez faire une seule chose à Los Angeles : allez là-bas !

Pour y aller : Ligne de métro rouge, arrêt Vermont / sunset, puis bus avec le LADOT shuttle (les horaires de passage des bus sont un peu confus).

Le lieu à voir absolument

Le lieu à voir absolument

Downtown

Si vous écoutez certains guides ou certaines personnes, on vous dit que Downtown c’est moche, craignos, et que l’on ne peut pas le visiter à pied. Et bien je peux vous dire que c’est tout le contraire. Certes certaines rues sont mieux fréquentées que d’autres (pas mal de clodos) mais c’est également le cas à Paris.

Downtown Los Angeles

Pershing Square et ses œuvres d’art

Downtown c’est un mélange de building ultra modernes et super hauts comme à New York, avec un quartier plus historique avec des immeubles  des années 1920, sans oublier quelques monuments architecturaux incontournables comme le Walt Disney Concert Hall. J’ai particulièrement aimé le Broadway Theater District où l’on trouve pas moins d’une vingtaine de vieux cinémas au style architectural qui nous rappelle les années folles.

Historic Downtown Los Angeles

A ne pas manquer le Grand Central Market, le lieu idéal pour manger une cuisine du monde, du kebab à la soupe de poulet sans oublier les délicieuses fajitas avec de l’avocat.

Grande fan du MOMA à New York et des musées en général, j’ai voulu visiter le MOCA (Museum of Contemporary Art), et je dois dire que j’ai été surprise car il est tout petit et assez cher. J’ai dû y rester à peine 20 minutes… à 12$ l’entrée, c’est franchement décevant.

Venice

Venice c’est la Californie que l’on imagine, une plage immense, des surfeurs, des gens qui font du vélo ou du roller le long de la plage, des maisons face à la mer, des cabines pour les secouristes comme dans les films et les voitures jaunes prêtent à bondir pour aller vous sauver de la noyade. Vous voilà dans l’Amérique des séries télé de votre enfance.

Où sont Pamela Anderson et David Charvet ?

Où sont Pamela Anderson et David Charvet ?

Poste de secours Los Angeles

Mais Venice c’est aussi un mélange de tout et n’importe quoi. Charmeurs de serpents, danseurs bollywoodiens, SDF (assez impressionnant car ils sont très nombreux et vraiment très démunis), stands « d’oeuvres d’art » à partir de déchets, boutiques « green doctors » où l’on peut se faire délivrer une ordonnance pour obtenir de la marijuana légalement, body builders qui se donnent en spectacle à Muscle beach, skateurs qui font des figures à couper le souffle, graffeurs en action, boutiques de souvenirs en tout genre…bref vous en prenez plein les yeux.

Les fans de skate se réunissent tous au Venice Beach Skate Park

Les fans de skate se réunissent tous au Venice Beach Skate Park

Non loin de la plage se trouve Abbot Kinney Boulevard, une rue où vous trouverez galeries d’art, boutiques de créateurs et d’excellents restaurants. J’ai beaucoup aimé cette rue à l’ambiance un peu bobo et branchée.

Sur Abbot Kinney Boulevard l'art est partout

Sur Abbot Kinney Boulevard l’art les boutiques sont stylées !

Enfin, autre coin de Venice souvent méconnu mais qui pourtant mérite une promenade : Venice Canals. A quelques rues de la plage et de l’agitation vous trouverez un quartier calme et reposant conçu autour de canaux.

Les paisibles canaux de Venice

Les paisibles canaux de Venice

Petite astuce : Le lonely planet « Los Angeles en quelques jours » propose un itinéraire pédestre dans Downtown et un autre dans Venice, n’hésitez pas à les suivre, ils sont vraiment bien fait.

Où dormir :

Miyako hotel : Une très bonne adresse dans le quartier de Little Tokyo. Hôtel propre et confortable, personnel accueillant,  et surtout du jamais vu des toilettes high-tech à la japonaise (siège chauffant, massant… oui j’avoue les toilettes ça m’a marqué). Un quartier vraiment très sympa et dépaysant si vous séjournez à Los Angeles. Et surtout tout proche du métro ce qui est bien pratique.

Mon avis :

Vous l’aurez compris, je n’aurai eu qu’un aperçu de cette ville immense que j’ai beaucoup aimé pour sa diversité et son climat (voyage en plein mois de novembre, on ne dirait pas en regardant les photos). Los Angeles c’est un mélange de beaucoup de choses et il faut bien plus de 48h pour tout découvrir…

Los Angeles,  I’ll be back !

Un endroit où je suis restée de longues minutes à regarder les surfeurs et écouter le bruit des vagues

Un endroit où je suis restée de longues minutes à regarder les surfeurs et écouter le bruit des vagues

Pour en savoir plus sur Los Angeles et organiser votre voyage : Office de tourisme de Los Angeles

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.